Forscher_innen

Chercheurs

Chercheurs

Directeur

 

Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales ( « Histoire des pays germaniques, histoire des sociétés urbaines au Moyen Age ») et Directeur de l'IFRA/SHS depuis septembre 2011. En octobre 2013, il est nommé "Adjunt Professor" de l'université Goethe de Francfort-sur-le-Main.

 
Post-doctorante

Docteur en Littérature Générale et Comparée, Aurore Peyroles a rejoint l’IFRA/SHS en octobre 2016. Après avoir passé toute sa scolarité au Lycée franco-allemand de Buc, elle a poursuivi ses études de Lettres modernes à l’École Normale Supérieure de Lyon. Elle a travaillé en tant qu’assistante de recherche à l’Institut des langues et littératures romanes de la Goethe Universität de Francfort-sur-le-Main, au sein duquel elle a assuré plusieurs cours.Soutenue en Sorbonne en 2013, sa thèse (sous la direction d’Anne Tomiche) a adopté une perspective comparatiste pour étudier le roman engagé des années 1930 tel qu’il s’est élaboré en France, en Allemagne et aux États-Unis. Ce travail a donné lieu à la publication d’un livre : Roman et engagement. Le laboratoire des années 1930 (Classiques Garnier, 2016).

 
Post-doctorant

Philipp Siegert a étudié à Münster, Rostock, Cluj-Napoca (Roumanie) et Budapest avant d'entamer son doctorat à Francfort où il intégra l'institut Max-Planck pour l'histoire européenne du droit et l'IFRA/SHS. Pendant son doctorat, il a été membre du CDFA « Construire les différences » et, pour une partie de l'année 2017, boursier du DHI Paris. Il a soutenu sa thèse dans la discipline histoire & civilisations en été 2018 ; le travail, qu'il a rédigé dans le cadre d'une cotutelle entre l'EHESS Paris et l'université Goethe de Francfort, porte sur la responsabilité de l'État en état d'exception (1914-1919). Il est post-doctorant à la Sorbonne Nouvelle et collaborateur du projet « Anthropos », co-financé par l'ANR et la DFG et implanté entre autres à l'IFRA/SHS.