Francfort solidaire de Paris

L'Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales s'associe à la douleur des familles et des proches des victimes des attentats perpétrés à Paris et remercie tous ceux qui, spontanément, nous ont adressé des témoignages de soutien et de solidarité.

Ces actes de barbarie ne concernent pas seulement la France, mais l'ensemble des pays qui partagent avec elle les valeurs de la tolérance, de la démocratie et du respect de la diversité et de la liberté politiques et religieuses. Un institut de recherche comme le nôtre, franco-allemand et donc par essence européen, tourné vers les échanges scientifiques et interculturels, demeure plus que jamais le lieu où les humanités comprises au sens large entendent éclairer la complexité des sociétés contemporaines et passées. En cela, notre mission est donc aussi de réfléchir sur la construction du lien social et de la pluralité culturelle, regardées dans la longue durée, mais également sur les errements historiques de régimes, d'idéologies ou de solutions totalitaires ou extrémistes, dont l'histoire nous rappelle qu'ils ne purent jamais constituer un modèle viable et pacifique mais ont toujours débouché sur des catastrophes, des conflits et des guerres anéantissant les valeurs mêmes de l'humanité et son esprit.

Dans cette perspective, le travail quotidien des institutions scientifiques, académiques et universitaires est aussi une réponse à l'intolérance, au terrorisme, à la tyrannie, synonymes au sens propre comme au figuré d'inhumanité.

Pierre Monnet, Directeur de l'Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales.

 

L'INSTITUT FRANCO-ALLEMAND DE SCIENCES HISTORIQUES ET SOCIALES

A compter du 1er septembre 2015, l'Institut Français d'Histoire en Allemagne, établi à Francfort depuis 2009, a été refondé en un "Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales" (IFRA/SHS) sur la base d'une coopération tripartite signée entre l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), le Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International (MAEDI) et l'université Goethe de Francfort-sur-le-Main (JWGU). Le nouveau nom traduit la bilatéralisation du centre et signale un élargissement disciplinaire à l'ensemble des sciences sociales et humaines qui partagent l'historicité comparée de leurs approches et de leurs objets. L'IFRA/SHS continuera à ce titre à développer un programme de recherche et d’animation des échanges scientifiques entre la France et l’Allemagne et un programme culturel destiné au grand public. Plus d'informations sur l'institut ici.

Le projet Anthropos

Le projet Anthropos, financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR) et la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) a été élaboré et conçu par l’Institut français d’histoire en Allemagne, le Centre Georg Simmel de l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (http://centregeorgsimmel.ehess.fr/) et l’Institut Frobenius (http://frobenius-institut.de/) de l’université de Francfort. D’abord appelé projet Frobenius, du nom de l’ethnologue allemand dont les collections spectaculaires sont propriété de l’université de Francfort, il a débuté en 2013 par un premier colloque à Francfort sur la notion de terrain grâce au soutien de l’Université Franco-Allemande. En 2014, sous le même nom et avec la même tutelle, il s’est intensifié autour d’un cycle de manifestations en devenant un atelier de mise en réseau de jeunes chercheurs.

 

Saisir l'Europe

www.saisirleurope.eu

L'Institut franco-allemand de sciences historiques et sociales participe en collaboration avec l'université Goethe de Francfort à la mise en place du projet de recherche « Saisir l'Europe-Europa als Herausforderung ». Il constitue la base d’un rapprochement pérenne d’acteurs majeurs de la recherche franco-allemande pour les cinq années à venir dans le domaine des sciences humaines et sociales, au nombre desquels on compte l’IFRA/SHS.

 

Africa Alive : Le programme des films

Mercredi, 3 Février, 2016 - 20:30 - Vendredi, 19 Février, 2016 - 20:00
Deutsches Filmmuseum, Schaumainkai 41, 60596 Francfort et Filmforum Höchst, Emmerich-Josef-Str. 46 a, 65929 Francfort
Pour sa 22ème édition, le Festival Africa Alive présente le continent africain dans un large éventail de films. Le festival Africa Alive offre l'occasion de voir les meilleurs films du festival FESPACO 2015 de Ouagadougou, comme par exemple, Fièvres de Hicham Ayouch et L’œil du cyclone de Sekou Toure.
 

Africa Alive : lecture de Enoh Meyomesse

Lundi, 8 Février, 2016 - 19:30 - 20:30
Theater Titania, Basaltstraße 23, 60487 Frankfurt am Main

Le lundi 8 février, l’activiste politique longtemps persécuté, Enoh Meyomesse, présentera ses nouveaux poèmes. Enoh Meyomesse est originaire du Cameroun. Très actif, il est à la fois un remarquable poète, un activiste politique africain et un historien. Il se bat notamment pour les droits de l’homme et la liberté d’expression. Il a publié de nombreuses œuvres, aussi bien en prose qu’en vers.

 

 

Africa Alive : lecture de Enoh Meyomesse

Lundi, 8 Février, 2016 - 19:30 - 20:30
Theater Titania, Basaltstraße 23, 60487 Frankfurt am Main

Le lundi 8 février l’activiste politique originaire du Cameroun Enoh Meyomesse présentera ses nouveaux poèmes. Politiquement très actif, Enoh Meyomesse est à la fois poète et historien. Il se bat notamment pour les droits de l’homme et la liberté d’expression et a publié de nombreuses œuvres, aussi bien en prose qu’en vers.

 

Africa Alive : Discussion - "Generation Change"

Mardi, 9 Février, 2016 - 19:30 - 21:30
Theater Titania, Basaltstraße 23, 60487 Frankfurt am Main
Le festival Africa Alive met cette année à l’honneur le changement générationnel qui s’opère actuellement dans de nombreux pays africains. La nouvelle génération ne se retrouve pas dans les structures étatiques en place qu’elle tient pour obsolètes et sclérosées : elle aspire à un nouvel ordre démocratique.
 
C’est dans les chansons de rap que l’engagement volontaire des citoyens et la désobéissance civile transparaissent le mieux.
 

Paul-André Rosental "Destins de l’eugénisme"

Mercredi, 10 Février, 2016 - 18:00 - 20:00
Goethe Universität, Campus Westend, Seminarhaus, Raum SH1.109, 60629 Frankfurt am Main

Le nouveau livre de Paul-André Rosental intitulé Destins de l‘eugénisme (Paris, 2016) traite micro-historiquement du Centre Strasbourgeois pour les Jeunes Couples, qui, de 1920 jusque dans les années 1980, a développé une politique de l’eugénisme et de la planification des naissances. Différentes thématiques fondamentales sur ce sujet seront abordées lors de la conférence, telles que la rencontre de la science et de l’idéologie, les bases de la sociobiologie, et enfin le parcours de la psychologie et de la démographie depuis soixante ans.

 

Jacquot de Nantes - En présence de la réalisatrice Agnès Varda

Jeudi, 11 Février, 2016 - 20:15 - 23:00
Deutsches Filmmuseum, Schaumainkai 41, 60596 Frankfurt am Main
Jacquot de Nantes est un film d’Agnès Varda sur l’enfance de son mari Jacques Demy, lui aussi réalisateur. Alexandra Schneider, Professeur de cinéma l’Université Gutenberg de Mayence présentera le long-métrage avant sa projection. Le même soir, Agnès Varda recevra le prix Max-Beckmann de la ville de Francfort et sera donc présente au Filmmuseum.